assurance auto temporaire

Vous détenez une voiture, mais pour une raison quelconque, vous ne l’utilisez que ponctuellement. Ou bien au contraire, votre contrat d’assurance est expiré, mais vous avez un besoin urgent d’être véhiculé. Dans ces cas là, l’assurance auto temporaire est la solution qui résoudra tous vos problèmes. Pratique, celle-ci offre des garanties pour une durée limitée.

Alors, quelles sont les garanties de cette assurance provisoire ? Et quelles sont les conditions de souscription ?

Pourquoi se tourner vers une assurance auto temporaire ?

Comme son nom l’indique, ce type d’assurances permet de couvrir son véhicule pour une durée limitée, allant de 1 jusqu’à 90 jours (3 mois maximum). Elle est surtout utilisée pour des situations ne nécessitant pas un contrat d’une année. Il est possible d’y avoir recours dans des cas précis, tels que :

  • Une voiture à rapatrier et que avez achetée à l’étranger ;
  • location ou prêt d’une auto non assurée ;
  • un véhicule peu utilisé : camping-car, voiture de collection, etc ;
  • des vacances dans un pays où votre contrat d’assurance n’est pas pris en charge ;
  • dans l’attente que votre contrat d’assurance classique soit renouvelé.

Les garanties prises en charge par l'assurance auto temporaire

Vu que l’assurance temporaire n’est que provisoire, les garanties prises en charges n’incluent généralement que les couvertures de base, à savoir la responsabilité civile en cas de sinistre sur une tierce personne ainsi qu’une protection juridique en cas d’incident mineur.

Cependant, il vous est possible de compléter ce contrat en incluant d’autres options, par exemple : garantie corporelle, garantie de dépannage, couverture dommages naturels, etc. Ces options supplémentaires sont vivement conseillées lors d’un déplacement l’étranger.  assurance auto temporaire

Souscrire à une assurance auto temporaire

Tout conducteur désirant souscrire à une assurance temporaire doit remplir certain critères, notamment en ce qui concerne son âge et son passé comme conducteur. L’âge minimum fixé est de 21 ans et le souscripteur doit être détenteur du permis de conduire depuis au moins 2 ans. Concernant les justificatifs à fournir, les documents de souscription devront inclure les pièces ci-dessous :

  • Une copie ou un scan de la carte grise (valable même si le document à été retiré à l’étranger) ;
  • une copie du permis de conduire du propriétaire du véhicule, valide et valable en France ;
  • un bilan sur l’historique de conduite de l’assuré détaillant ses antécédents comme conducteur (accidents, infractions, sinistres, etc.).

Tarifications appliquées pour les assurances auto temporaires

Pour ce qui est du coût de l'assurance provisoire, les mêmes paramètres seront appliqués que ceux d’une assurance classique. Ainsi, les tarifs varieront considérablement en fonction du modèle du véhicule, son état, son ancienneté ainsi qu’en fonction de l’expérience du conducteur, s’il a à son actif de nombreuses infractions ou pas.

Cependant, sachez qu’une assurance provisoire n’est pas forcement plus économique que la formule classique. Tout au contraire, elle est souvent plus coûteuse, ce n’est qu’une solution de remplacement utilisée à défaut d’une option permanente.

Avant de signer ce type de contrats, il est préférable de procéder à une estimation des coûts en demandant un devis. Vous pourrez le faire rapidement en vous dirigeant vers des sites de simulation en ligne.